Une empreinte écologique réduite

La cause environnementale

Conscients des graves dégâts causés par le réchauffement climatique et le gaspillage des ressources fossiles de la planète, nous avons pris la décision d’innover de façon radicale en minimisant à l’extrême notre consommation d’eau et d’énergie électrique durant toute la vinification du millésime 2016.

L'environnement est notre avenir

Trois objectifs

Pour obtenir ce résultat spectaculaire sans solliciter aucune aide gouvernementale ou européenne, car le système d’attribution des aides ne prends pas en compte notre protocole, tout simplement méconnu, ou inenvisagé, nous nous sommes fixés trois objectifs :

  • Cesser d’utiliser toute frigorie pour les macérations et fermentation alcoolique.
  • Cesser d’utiliser de l’eau pendant les macérations et fermentations, sinon pour préparer les cuves avant vendanges, rincer le matériel d’encuvage et rincer les cuves à l’écoulage.(Pas un robinet ouvert pendant 35/37 jours, soit au moment maximal de la consommation d’eau dans un chai, sans que cela ne soulève le moindre problème d’hygiène.)
  • Cesser d’utiliser l’électricité pour chauffer durant les macérations post fermentaires et la fermentation malolactique.

Vinification en jarre de terre cuite

Un chai innovant

Nous avons entièrement aménagé en 2016 un chai de 100m2 et de 500 m3 avec 400 hl de cuverie neuve en accord avec le protocole environnemental dont nous avons nous même développé le concept.
Nous avons relevé le challenge des deux premiers objectifs, hélas nous n’avons pas encore trouvé de solution pour le troisième objectif, ce qui ne saurait tarder et sera mis en oeuvre pour la prochaine vendange.
Ces 3 objectifs s’accompagnent bien sûr d’un refus radical de toute utilisation de carboglace et de tout usage de thermovinification, car il serait contradictoire d’accomplir un effort d’économie de calorie et de frigorie en l’accompagnant d’un gaspillage irrationnel de ces même calories et frigories.

L'innovation est une de nos forces

Venez découvrir une saveur unique

Une invitation

Il va sans dire que ce protocole environnemental hors norme n’est pas destiné à faire naître des second vins, mais il concerne nos meilleurs crus et nous visons l’excellence absolue en même temps que l’objectif écologique de protection des ressources planétaires. Ce sont toutes nos cuvées de Lalande de Pomerol 2016 qui sont concernées par cette méthode, ainsi que certains lots de Montagne Saint Emilion, donc nos premiers vins et à en juger par nos premières dégustations, l’objectif de l’excellence est atteint…

Pourquoi ne pas nous rendre visite afin de découvrir ces produits?

Inscrivez vous à notre newsletter